CIMG0006

Hier, j'ai eu la nostalgie des empanadas que nous achetions le dimanche midi à la boulangerie la plus proche de l'appartement que nous occupions à La Corogne, lors d'un été pas si lointain. C'était une petite boulangerie qui ne faisait rien d'autre que du pain, quelques viennoiseries et le dimanche, de grosses empanadas vendues en portions . Nous les achetions encore chaudes et les emportions en ballade avec nous, pour le pique-nique. L'idée m'est venue d'essayer d'en retrouver le goût.  Après un petit tour sur les blogs, j'ai choisi la pâte du blog 100% gourmande et j'ai fait la garniture à ma façon.

Pour la pâte:

  • 350g de farine

  • 2cuillerées à café de levure  chimique

  • 1/2 cuillerée à café de sel

  • 120g d'eau bouillante

  • 120g d'huile d'olive

  • 1 jaune d'oeuf

1. Versez tous les ingrédients dans l'ordre indiqué dans un bol en plastique avec couvercle. Fermez hermétiquement. Secouez énergiquement, 5 ou 6 fois horizontalement, puis verticalement. La pâte se met en boule. Pétrissez éventuellement un peu pour homogénéiser l'ensemble. Séparez la pâte en deux boules de taille presque égale mais pas tout à fait, la pâte du dessus devant être d'un diamètre un peu supérieur à celle du dessus pour bien enfermer la garniture.

Pour la garniture

  • 1 boîte de thon (j'ai pris une boîte de 150g de thon au naturel Arok, ma marque préférée, car le thon se détache en feuilles)

  • 2 petits poivrons rouges

  • 1 gros oignon

  • 1/2 boîte de tomates pelées,

  • Huile d'olive, sel, poivre, piment d'Espelette, thym

CIMG0003

1. Une fois la pâte prête, commencez à préparer la garniture. La pâte reposera pendant ce temps. Emincez un gros oignon ou deux plus petits en petits cubes. Faites-les dorer dans un peu d'huile d'olive. Emincez  le ou les poivrons et ajoutez-les aux oignons. Ouvrez enfin la boîte de tomates pelées, coupez celles-ci en petits morceaux, ajoutez le jus dans la poêle, sel, poivre, piment d'Espelette, thym et laissez compoter. Quand la consistance est bien épaisse, ajoutez le thon emietté.

2. Etalez votre première boule de pâte, la plus petite et disposez-la sur la plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson. Installez-y la garniture sur une bonne épaisseur (j'ai tout mis) en ménageant une bordure de pâte 2 cm tout autour. Etalez la seconde pâte. Disposez-la sur la première. Coupez les surplus de pâte afin que les deux pâtes se superposent bien. J'ai ensuite fait une sorte de boudin avec le tour de pâte et j'ai donné une petite torsion pour donner une forme. Il est également possible de procéder comme pour les galettes de l'Epiphanie: bien souder les deux bords et chiqueter le tour. Dorez l'empanada avec un pinceau trempé dans le jaune d'oeuf délayé dans un peu d'eau.

3. Enfournez à 210° pour 30 à 45 mn (je n'ai pas fait vraiment attention à l'heure) jusqu'à ce que l'empanada soit bien dorée et que les bords de la pâte paraissent bien cuits.

Laissez tiédir un peu avant de consommer. Servez avec une salade ou emportez-en une part que vous consommerez froide à la place d'un sandwich. Les ingrédients peuvent aussi servir à confectionner des chaussons individuels ou empanadillas.

Dans cette recette, la pâte a un goût d'huile d'olive un peu plus marqué que celle de la boulangerie que j'évoquais plus haut. Elle est également un peu plus riche. Elle ressemble à une pâte brisée confectionnée à l'huile d'olive. La différence avec une pâte au beurre est que, du fait de l'utilisation d'eau bouillante, elle paraît plus grasse quand on l'étale. C'est à mon avis seulement une impression tenant à la consistance et à la température des ingrédients; compte tenu des ingrédients utilisés, la teneur calorique doit être à peu près équivalente. Après le dîner, j'ai poursuivi ma recherche sur le web et ai vu qu'une autre façon traditionnelle de procéder était de diminuer la quantité d'huile et de mettre du vin blanc dans la pâte. Je me propose de tester bientôt cette seconde version, un peu plus légère.  Il est aussi, semble-t-il, possible d'utiliser de la pâte à pain très finement étalée. On doit alors, j'imagine, arriver  à une sorte de pizza calzone, ce qui n'est pas le résultat que je recherchais. Quant à la garniture, on peut évidemment la faire varier à l'infini. Suite donc au prochain épisode...

CIMG0001